Bulletin d’informations d’août 2010

Bulletin d’informations d’août 2010 en français (version PDF)

Chers donateurs,
Chers parrains et marraines,

C’est toujours avec plaisir que nous vous retrouvons pour vous donner des nouvelles de l’Association Brésil de demain.

Comme vous le savez certainement, cette année nous fêtons nos 15 ans d’existence. 15 ans de bénévolat au service des enfants défavorisés d’une favela de Recife. 15 ans qu’ils peuvent suivre gratuitement 3 ans d’écolages à l’école Gabriela Feliz et ainsi partir (presque) à chances égales avec d’autres enfants nés dans des milieux plus aisés.

Dans cette édition, Jacqueline Fraefel, qui nous soutient activement depuis de nombreuses années, a décidé de nous partager un peu de ses émotions en rendant hommage à cette addition de bonnes volontés ici en Suisse, qui perdurent et qui se développent, grâce à vous et à tous ceux de prés ou de loin qui nous accompagnent dans cette quête d’un monde meilleur.

En dernière page, vous trouverez le programme des manifestations que nous organisons pour cette fin d’année que nous vous souhaitons remplie de belles actions et de sourires

Excellente lecture et chaleureuses salutations.
Pour le comité, Christophe Matthey, président.

A quelque part entre donner et recevoir…

15 ans… un sacré nombre d’années… un bail diraient certains, une tranche de vie considérable si l’on regarde en arrière.

15 ans d’histoire commune avec le Brésil, avec des personnes d’un autre horizon, avec des réalités nous poussant à nous interroger sur les nôtres, avec l’Humanité, celle avec un grand H.

Dans une société qui pousse de plus en plus à la consommation abusive des ressources, à l’individualisme extrême et à l’acharnement au pouvoir, des associations comme Brésil de demain font pourtant la place belle à l’espoir.

L'équipe <cuisine> lors de notre souper de soutien du 13 mars 2010. Près de 30 bénévoles nous ont aidés lors de cette soirée pour un bénéfice final de 5000 CHF

Et je crois que c’est précisément ce terme là que je placerai dans l’espace qu’il y a entre donner et recevoir. Un espace auquel il convient de prêter une attention particulière car c’est là que se joue la balance. Que deviendrait une association qui serait toujours dans le « donner », dans le même temps toujours « recevoir » ne permettrait pas non plus une balance équitable. Cet espace est donc précieux pour pérenniser une action au seind’une association.

D’autant plus lorsque les personnes qui y travaillent sont bénévoles. Un travail conséquent, des heures de réflexion, des soirées de débat pour trouver des moyens, des heures, des heures, encore des heures…si ces heures là pouvaient être converties en énergie nul doute que cela alimenterai en électricité bien plus que juste le quartier où est l’école! Nul doute également que dans toutes ces heures il y a eu du découragement, de la fatigue, de la colère et peut-être mime l’envie de renoncer. dans ces moments, on peut s’interroger sur la balance de ce qui est donné sans oublier que le temps n’est jamais le même. Chacun son temps, celui du Nord, souvent pressé, en attente de résultats rapides et concrets et celui du Sud, au jour le jour, plein d’aléas et de surprises.

Démonstration de capoera lors de la dernière manifestation que nous avons organisée le 4 juillet au refuge des Saugealles, près du Chalet-à-Gobet.

Un temps pourtant partagé dans la foi en un monde, pas meilleur, pas nouveau, juste le monde dont nous faisons tous partie, un monde qui n’aurait pas besoin de limites définies comme nord ou sud, pays riche ou pays pauvre, personnes bénévoles ou non. Un monde où faire les choses pour soi serait porteur pour l’autre et inversement.

Je tire mon chapeau bas à toute l’équipe de Brésil de demain, là- bas comme ici qui donnent de leur temps, de leur énergie, de leurs convictions pour que des mots comme « impossible » ne soient plus que souvenir. Jacqueline.

Au programme de cet automne, nous participerons une fois de plus à la Foire aux Livres de Romainmôtier qui se déroulera du 17 au 20 septembre. Nos amis lecteurs y trouveront plus de 100’000 livres. A cette occasion, nous installerons dès samedi un stand de petite restauration et boissons présent les 3 jours.

Raisinée 2009 aux Clées

Le samedi 2 octobre, la famille Lambercy des Clées, nous fait le grand plaisir de pouvoir organiser la raisinée, soit la cuite pendant 24 heures de jus de poires. Vous êtes cordialement invités à venir nous accompagner dès 11h et jusqu’au lendemain matin pour brasser le grand chaudron en partageant un verre et en chantant. Vous pourrez sur place commander et acheter le résultat de la raisinée qui vous donnera d’excellents gâteaux!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce contenu a été publié dans Publications, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.