Bulletin d’informations de février 2011

Bulletin d’informations de février 2011 en français (version PDF)

Chers donateurs,
Chers parrains et marraines,

Toute l’équipe du comité de Brésil de Demain vous formule ses meilleurs voeux pour l’année 2011. Avec ce vent de changements qui fleurissent à travers le monde, nous vous souhaitons à vous aussi une année révolutionnaire !

Du côté de l’école Gabriela Feliz à Recife, c’est l’heure de la rentrée, et nous acceuillons en ce début d’année scolaire 50 nouveaux enfants entre 3 et 4 ans qui entrent dans le premier cycle (1ère enfantine). Quelques pleurs pour ces enfants qui découvrent la vie scolaire et qui sont séparés, parfois pour la première fois, de leurs parents.

En suisse nous avons deux excellentes nouvelles à vous annoncer. Tout d’abord nous avons pu intégrer la FEDEVACO (Fédération Vaudoise de Coopération) en fin d’année passé.

Et puis notre site www.bresil-de-demain.org a fait peau neuve. Aujourd’hui, Internet est devenu un media, une manière supplémentaire de vous communiquer les activités de l’association. Ce bel outil nous le devons à Julien Fuchs qui est notre sympathique webmaster. Pour la petite histoire, il a été rencontré à une seule occasion, il y a 7 ans, et depuis, il a développé le site et le gère à distance, voir à très grande distance… Internet nous réserve décidemment encore de belles surprises !

Un grand MERCI à lui pour son travail et pour son récit qui suit.
Un grand MERCI à vous qui nous soutenez.

Chaleureuses salutations et bonne lecture.
Pour le comité, Christophe Matthey, président.

« Je m’appelle Julien Fuchs, j’ai 28 ans et j’habite actuellement à Shanghai, ville de 15 millions d’habitants située à l’Est de la Chine, où je vis avec ma femme Chen depuis bientôt 4 ans.

C’est un peu par hasard que j’ai connu l’association. En 2004 j’ai rencontré Fanny Robyr, lors d’un cursus de webdesign. Ne sachant pas sur quoi baser mon projet de site elle m’a parlé de l’association qui à l’époque n’avait pas de page web. J’ai donc rencontré Florence et ce fut les débuts de bresil-de-demain.org.

La Chine et le Brésil ayant une situation économique assez similaire de pays en voie de développement, ce qui frappe en premier, c’est la disparité entre les différentes classes de population. Les mendiants, parfois des enfants, qui côtoient les hommes d’affaire pressés dans le métro, les petites maisonnettes en briques que se partage 5-6 travailleurs venu des campagnes, au pied d’immeubles abritant des appartements luxueux, le vendeur d’oranges aux habits poussiéreux qui marchande le prix du kilo dans une petite ruelle à 50 mètres d’une allée remplie de magasins de luxes, et ce à Shanghai, vitrine de la Chine moderne.

Cela me rappelle au quotidien la chance que j’ai, et que d’autres n’ont pas, d’être né au bon endroit, au bon moment. Cela renforce également tout le respect que j’ai pour l’association, son action et ses membres qui se dévouent corps et âmes depuis tant d’années pour soutenir cette cause, malgré tous les aléas, et ce bénévolement. C’est une magnifique preuve d’humanité, un acte d’amour et de paix, un petit pas en avant vers un monde meilleur, de l’espoir pour affronter l’adversité, et un grand OUI à la vie.

Je n’ai aucune connexion avec le Brésil, mais c’est pour les enfants et la cause est juste. C’est un message fort pour eux, mais aussi pour nous, que l’entraide et le partage sont importants. Brésil de Demain, merci de m’avoir apporté ce message. »

Le site se veut comme une plateforme où vous retrouverez : la présentation de l’école et de son fonctionnement, l’actualité et l’activité à travers le blog (et vos commentaires !), des galeries photos, les archives des bulletins d’information, mais aussi un forum qui peut se transformer en terrain d’échange.

La version du site est sur le point d’être traduite en portugais, et nous pourrons alors mieux nous faire connaître au Brésil et chercher, là aussi, des sources de développement et de financement.

En vous promenant sur le site, vous découvrirez le logo de la FEDEVACO (www.fedevaco.ch). C’est une organisation faîtière créée en 1989 et regroupant une quarantaine d’organisations non gouvernementales (ONG) vaudoises, actives dans le domaine de la coopération au développement.

Maintenant que nous en sommes membres, nous pourrons présenter aux différentes commissions techniques un beau projet qui devrait nous permettre d’obtenir des fonds supplémentaires pour le développement de l’école et améliorer ainsi la prise en charge de ces enfants qui sont le Brésil de demain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce contenu a été publié dans Publications, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.